Editorial

Prev Next

Méditations

Prev Next
Extrait du Livre: "L'Evangile en Prières"
† Dimanche des Rameaux et de la Passion – année A

Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem,
arrivèrent en vue de Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers.
Alors Jésus envoya deux disciples en leur disant :
«Allez au village qui est en face de vous;
vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle.
Détachez-les et amenez-les moi.
Et si l'on vous dit quelque chose, vous répondrez :
"Le Seigneur en a besoin".
Et aussitôt on les laissera partir.»
Cela est arrivé pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète:
Dites à la fille de Sion :
Voici ton roi qui vient vers toi, plein de douceur,
monté sur une ânesse et un petit âne,
le petit d'une bête de somme.
Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné.
Ils amenèrent l'ânesse et son petit,
disposèrent sur eux leurs manteaux, et Jésus s'assit dessus.
Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin;
d'autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.
Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient:
«Hosanna au fils de David!
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!
Hosanna au plus haut des cieux!»
Comme Jésus entrait à Jérusalem,
toute la ville fut en proie à l'agitation, et disait : «Qui est cet homme ?»
Et les foules répondaient : «C'est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée.»

  

Accorde le salut! (Mt 21, 1-11)

Seigneur! Nous entrons dans la grande Semaine où, comme nous le révèle saint Jean, ayant aimé les tiens, tu les aimas jusqu'au bout. Tu es le seul que la mort ne prend pas au dépourvu. Elle n'est pas une fatalité. Ta vie ne t'est pas dérobée. Tu la donnes, librement, par pur amour de ton Père et de nous, tes frères.

Powered by Web Agency
   

Les défis culturels

Avr092014
ImprimerEnvoyer
Écrit par Bertrand Lemaire

Nous évangélisons aussi quand nous cherchons à affronter les différents défis qui peuvent se présenter. Parfois, ils se manifestent dans des attaques authentiques contre la liberté religieuse ou dans de nouvelles situations de persécutions des chrétiens qui, dans certains pays, ont atteint des niveaux alarmants de haine et de violence. Dans de nombreux endroits, il s'agit plutôt d'une indifférence relativiste diffuse, liée à la déception et à la crise des idéologies se présentant comme une réaction contre tout ce qui apparaît totalitaire. Cela ne porte pas préjudice seulement à l'Église, mais aussi à la vie sociale en général. Nous reconnaissons qu'une culture, où chacun veut être porteur de sa propre vérité subjective, rend difficile aux citoyens d'avoir l'envie de participer à un projet commun qui aille au-delà des intérêts et des désirs personnels...  (Extraits de: Evangelii gaudium "La joie de l'Evangile" - Exhortation apostolique du Pape François)

Les défis culturels 

Sans l’exprimer «à haute voix» le saint Père constate les ravages procurés par le matérialisme des pays occidentaux, tant en Afrique qu’en Asie:

Powered by Web Agency
   
Extrait du Livre: "L'Evangile en Prières"
† 5e dimanche de Carême – année A

Un homme était tombé malade.
C'était Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de sa sœur Marthe. 

(Marie est celle qui versa du parfum sur le Seigneur
et lui essuya les pieds avec ses cheveux.
Lazare, le malade, était son frère.)

Donc, les deux sœurs envoyèrent dire à Jésus:
«Seigneur, celui que tu aimes est malade.»

En apprenant cela, Jésus dit: «Cette maladie ne conduit pas à la mort,
elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. »....Lire la suite

  

Afin que Dieu soit glorifié (Jn 11, 1-45)

Seigneur ! Ton heure est proche mais elle n'a pas encore sonné. Tu quittes la Judée où l'animosité des Pharisiens est à son comble. N'a-t-on pas déjà essayé de te tuer ? Tu ne veux pas quitter les tiens sans avoir tout tenté jusqu'au bout pour les préparer aux heures difficiles de la Croix. Tu n'ignores rien du cœur de l'homme. Tu sais combien il a de difficultés à s'élever au-dessus des préoccupations terrestres de ses besoins et de ses ambitions. Tes disciples sont ainsi. Malgré tous les signes que tu leur as donnés, les miracles auxquels ils ont assisté, ils restent dans l'idée qu'ils se font du Messie.

Powered by Web Agency
   

Page 1 sur 17